compteur de site
1 min lu

Mise en service en 1835, Der Adler signifie l'aigle.

Alors que la première ligne de chemin de fer allemande voit le jour entre Nuremberg et Fürth, en Bavière, longue de 6.4 km, l'industrie allemande se montre capable de réaliser une locomotive.

Le maire de Nuremberg tente une nouvelle fois d'acheter allemand puis, devant la démission, se tourne vers le seul pays capable de produire des locomotives, l'Angleterre.Il se rend dans ce pays pour y commander la locomotive devant tracter le train inaugural dans lequel doit prendre place le roi de Bavière Louis 1er.

C'est la firme Stephenson qui fournit alors la locomotive "Der Adler", dont la livraison permet l'inauguration de la première ligne de chein de fer dans ce pays.Elle fait partie d'un modèle standard breveté connu sous l'appellation parentee.

Disposant d'un essieu moteur central encadré d'un essieu avant et d'un essieu arrière, cette locomotive respecte les dispositios générales des matériels féroviaires de cette époque.Le châssis de la machine  est principalement en bois comme les tampons et le tender lui aussi en bois transporte l'eau et le charbon.Elle pouvait se déplacer jusqu'à 65 km/h.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.