compteur de site
1 min lu

Wilhelm WIEN, Prix Nobel de Physique 1911

Wilhelm Wien (né le 13 janvier 1864 à Fischhausen, Allemagne - mort le 30 août 1928 à Munich, Allemagne) est un physicien allemand. En 1893, il trouva la «loi de Wien sur le déplacement» en tant qu'assistant d'Helmholz et en 1896 publia l'importante «loi de Wien sur les radiations», qui avait été trouvée plus tôt, même si elle n'était qu'approximativement valide. Ce travail a reçu le prix Nobel de physique pour 1911.

La poursuite de ces travaux par Max Planck a conduit directement à la théorie quantique. En 1896, Wien s'est tourné vers les faisceaux de particules. Entre autres choses, le physicien a identifié les rayons cathodiques comme des particules chargées négativement et a reconnu que les rayons des canaux sont constitués d'un mélange d'ions principalement positifs et a déterminé leur charge et leur vitesse spécifiques. Il s'est ensuite occupé des processus de recharge et d'éclairage, a déterminé le libre parcours moyen des particules et la durée d'éclairage des atomes incandescents dans un vide poussé. En tant que rédacteur en chef de "Annalen der Physik" depuis 1906, il a influencé le développement de cette science.

Allvar GULLSTRANDPrix Nobel de Médecine 1911

Allvar Gullstrand (né le 5 juin 1862 à Landskrona, Suède - mort le 28 juillet 1930 à Stockholm, Suède) est un ophtalmologiste suédois qui a apporté une grande contribution aux méthodes d'examen ophtalmologique - miroir sans réflexe, lampe à fente.

Pour cela, Gullstrand a reçu le prix Nobel de médecine en 1911.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.