compteur de site
1 min lu

Né le 15 avril 1874 à Freihung (Allemagne) - Mort le 21 juin 1957 à Traunstein (Allemagne)

De 1906 à 1909, Stark a été professeur de physique à Hanovre et de 1917 à 1920 à Aachen et Greifswald. En 1922, il a enseigné à l'Université de Würzburg et a démissionné de son poste de professeur la même année. De 1933 à 1939, il a été président de l’Institut Physique et Technologique du Reich, et de 1934 à 1936, Johannes Stark a également été président de la Communauté de Recherche allemande.

Il a effectué d'importants travaux sur la conduction électrique dans les gaz. Bien que Johannes Stark ait été l'un des premiers défenseurs du concept quantique et de la théorie spéciale de la relativité, il s'est plus tard fermement battu contre ces idées en tant que représentant principal de la physique allemande.

Le prix Nobel de physique lui est décerné en 1919 pour la découverte du double effet optique des rayonnements de canal (1905) et de l'effet Stark (1913) qui porte son nom : "L’électricité dans les gaz" (1902) et "Principe de la dynamique dans l’atome » (1910).

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.