compteur de site

Paul Ehrlich et Emil von Behring, Prix Nobel de Médecine (1908 et 1901)


1 min lu

Paul Ehrlich (14 mars 1854 à Strehlen, Allemagne - 20 août 1915 à Bad Homboug vor der Hohe, Allemagne), est un collaborateur de Robert Koch. Il est directeur de l'Institut de thérapie expérimentale depuis 1899 et de la Georg-Speyer-Haus de Francfort-sur-le-Main depuis 1906. Professeur en 1904, il a fourni une excellente méthode pour la détection de la tuberculose et  a créé les bases pour la production expérimentale de Heilserum de qualité, mais il est aussi le créateur de la chimiothérapie moderne. Le résultat pratique important de cette méthode est le Salvarsan en 1910.

Ehrlich a reçu le prix Nobel de médecine en 1908.

Emil Von Behring (15 mars 1854 à Lawice, Pologne - Marbourg, Allemagne) faisait partie de l'équipe Robert Koch. En 1890, il découvre la diphtérie et l'antitoxine tétanique. En 1893, il est professeur titulaire à l’Institut pour les maladies infectieuses et avec S. Kitasato, il publie ses travaux sur les objectifs et les méthodes de traitement sérique, basés sur sa découverte qu'un antidote (antitoxine) est formé dans le corps animal contre la toxine diphtérique, qui peut guérir les personnes malades. L’année suivante, en 1894, von Behring et professeur d’hygiène à Halle et devient en 1895 directeur de l’Institut hygiénique de Marburg.

Le Prix Nobel de Médecine lui a été attribué en 1901.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.