compteur de site
1 min lu

Né le 25 décembre 1918  à Mit Abou El-Kom (Egypte) Mort le 6 octobre 1981 au Caire (Egypte)

Mohamed Anouar El-Sadate appartenait avec Nasser au "Comité des Officiers Libres", qui renversa la monarchie en 1952. En tant que ministre, secrétaire général de l'Union nationale, président du Parlement, membre du Conseil présidentiel et vice-président (1969-1970), Sadate était un homme politique de premier plan sous le président Nasser. Elu président le 28 septembre 1970 (réélu en 1976), il a initié la libéralisation politique et économique. En 1972, il a exigé le retrait des conseillers et techniciens militaires soviétiques et, depuis la guerre de 1973, il cherchait un règlement pacifique avec Israël (récupération du canal de Suez en 1974). Sadate souhaitait établir des liens économiques étroits avec l'Ouest. Dans les négociations, surtout à "Camp David" (USA) avec la participation du président américain Carter et du premier ministre israélien Menahem Begin, il est parvenu à un accord sur les fondements d'un traité de paix israélo-égyptien, signé à Washington en mars 1979, mais rejeté par presque tous les Etats arabes et décrit en partie comme une "trahison de la cause arabe"

Il a reçu le prix Nobel de la paix en 1978 avec le Premier ministre israélien Begin et a déclaré que le succès de son pays était dû au redressement progressif de la péninsule du Sinaï. Il a continué de négocier avec Israël en faveur d'une véritable autonomie pour les Palestiniens de Cisjordanie, mais sans succès. Sadate a été assassiné lors d'un défilé militaire le 6 octobre 1981.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.