compteur de site
1 min lu

Otto Hahn est un chimiste allemand. Il a isolé le radio-thorium (ancienne désignation du thorium-228) du chlorure de baryum contenant du radium et a découvert à Montréal la substance qu'il appelait thorium C - maintenant appelée "ThC" - ainsi que du radio-actinium (ancienne désignation du thorium 227). De retour en Allemagne, Hahn découvre le mésothorium en 1906, s’associe avec Emil Fischer en 1907 et est professeur à Berlin de 1910 à 1934, où il collabore avec la physicienne autrichienne Lise Meitner. En 1918, il découvre le protoactinium, substance mère de l'actinium, puis l'uranium Z, premier exemple d'isomérisme nucléaire. Les deux chercheurs ont également mis au point des méthodes radioactives pour l'étude des formations de solutions solides afin de déterminer la taille des surfaces et l'âge géologique. Fin 1938, Hahn et F. Strassmann ont réussi à attribuer les phénomènes d'irradiation neutronique de l'uranium et du thorium à la fission nucléaire, considérée jusque-là comme la formation de transuraniens. En 1945, Hahn a reçu le prix Nobel de chimie de 1944 pour cette réalisation.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.