compteur de site
1 min lu

Le parc national du Campo de los Alisos est un parc national de l'Argentine dans la province de Tucumán, qui depuis la promulgation de la loi votée le 17 avril 2018 fait partie intégrante du parc national d'Aconquija. Dans ce nouveau parc national, le Campo de los Alisos est devenu une zone naturelle protégée appelée Portal Campo de los Alisos.

Il a été créé en 1995 par une loi protégeant initialement une superficie de 10 661 ha, qui après une extension en 2014, a atteint une superficie de 17 000 ha.

La faune du parc est représentée par les guanacos (Lama guanicoe), les loups de rivière (Lontra longicaudis), le chat andin (Leopardus jacobitus), la grenouille montana en voie de disparition (Telmatobius ceiorum) et l'ocelot (Leopardus pardalis), entre autres.

Le parc, en raison de sa situation particulière qui englobe divers environnements phytogéographiques, se distingue par sa richesse ornithologique, qui l'inclut dans les zones importantes pour la conservation des oiseaux en Argentine.

Y vivent des oiseaux aquatiques comme le canard des ruisseaux (Merganetta armata) le héron blanc (Ardea alba), les perroquets maitaca (Pionus maximiliani), bavards (Amazona aestiva) et le calancate à face rouge (Psittacara mitratus), des oiseaux de proie tels que le busard commun (Geranoaetus polyosoma) ou le carancho (Caracara plancus), auxquels s'ajoutent plusieurs dizaines d'oiseaux chanteurs.

Le parc est l'habitat de plusieurs espèces menacées ou vulnérables, telles que le condor andin (Vultur gryphus), le pluvier andin (Phegornis mitchellii), le perroquet alisero (Amazona tucumana), le martinet brunâtre (Cypseloides rothschildi), le gaucho andin (Agriornis albicauda), le merle noir (Cinclus schulzi) et le Chipiu de Tucuman (Compsospiza baeri).

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.