compteur de site
1 min lu

Le 28 avril 1804, Jean-François Curée dépose une motion demandant au Tribunat d'émettre le vœu que Napoléon Bonaparte soit déclaré empereur et que la dignité impériale soit déclarée héréditaire dans sa famille. C’est via un sénatus-consulte, approuvé le 18 mai 1804 à la quasi-unanimité par le Sénat, que Napoléon Bonaparte, alors Premier Consul, est désigné comme chef du gouvernement de la République avec le titre d'Empereur des Français.

Pour célébrer cette occasion, des coups de canon sont tirés sur le Champ-de-Mars, tandis que les sénateurs se rendent au château de Saint-Cloud, où Cambacérès, qui préside l'assemblée, remet le texte au nouvel empereur, dans la galerie d'Apollon.

Source : domaine-saint-cloud.fr

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.