compteur de site

Le métro de Tachkent


1 min lu

Le métro de Tachkent (en ouzbek: Toshkent metropoliteni, en russe : Ташкентский Метрополитен), capitale de l'Ouzbékistan, était le seul réseau de chemin de fer souterrain en Asie centrale jusqu'à l'ouverture du métro d'Almaty fin 2011. Construit à partir de 1972, à l'époque soviétique, il a ouvert avec neuf stations le 6 novembre 1977.

En 2000, l'achalandage du métro de Tachkent était de 93 millions de passagers par an. En 2010, il aurait atteint plus de 68 millions de passagers par an.

Le métro de Tachkent est décoré avec des matériaux nobles (marbre, granite, fonte, bronze, etc.), et aucune station ne se ressemble. Plusieurs techniques artistiques sont utilisées, comme le bas-relief ou la mosaïque. Beaucoup de stations, dont les noms avaient une référence communiste ou russe, ont été renommées après l'indépendance en 1991 (par exemple la place et la station Lénine ont pris le nom de Mustakillik) et les décors à motifs évoquant le passé soviétique ont été également démantelés et remplacés. Les stations portent actuellement les noms de poètes et hommes d'État ouzbeks ou de lieux vers lesquels elles donnent accès.

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.