compteur de site

Henry Frederik Royce et Charles Stuart Rolls


2 min lu

Henry Royce dit Sir Frederick Henry Royce, (27 mars 1863 - 22 avril 1933) est un mécanicien britannique de génie, pionnier de l'histoire de l'automobile et de l'histoire de l'aviation, anobli baronnet de la noblesse britannique. Il est cofondateur de la prestigieuse marque d'automobile et de moteurs d'avions Rolls-Royce en 1904 avec Charles Rolls.

Au début des années 1900, une nouvelle invention excite la curiosité d'Henry Royce : l'automobile. Il se paye une Decauville (De Dion-Bouton) d'occasion pour se rendre à son travail. Sa voiture le déçoit profondément. Elle démarre très mal, surchauffe, est très bruyante, peu puissante, vibre de toute part, est difficile à manier, tombe souvent en panne, est peu confortable... En 1902, Royce fonde la Royce Company à Manchester et y fabrique sa première voiture : la Royce 10 HP de 2 cylindres et 10 chevaux en y appliquant tout son génie, son esprit de simplification et de perfectionnisme. En 1903 le résultat est esthétique, luxueux, robuste, fiable, silencieux, confortable, souple, sans aucune vibration, démarre de façon fiable... Il se fait vite une excellente réputation unanime dans tout le pays.

En mai 1904 Sir Charles Rolls, pilote pionnier de la compétition automobile et important concessionnaire importateur d'automobile d'Europe, est déçu par le faible niveau technique des voitures d'alors. Il rencontre sans optimisme Henry Royce alors âgé de 41 ans, dont tout le monde parle : il est finalement profondément enthousiasmé par les essais. Enfin une voiture anglaise digne de tous les éloges qu'il s'engage à commercialiser sous son nom. En décembre Rolls et Royce s'associent et fusionnent leurs entreprises en Rolls-Royce qui se fait immédiatement une réputation auprès des clients d'automobiles d'élite et aristocratiques de Charles Rolls. 

Le 22 avril 1933, Henry Royce décède à l'âge de 70 ans, à West Wittering, proche de Chichester, de son usine de Goodwood, et du Circuit de Goodwood, dans le Sussex de l'Ouest. Le logo Rolls-Royce avec un double R pour symboliser l’alliance des deux fondateurs Rolls et Royce, imprimé en rouge jusqu'en 1932, ne sera alors imprimé en noir que par choix esthétique (sans rapport selon Rolls-Royce, avec la disparition de son dernier fondateur).

Charles Rolls (Sir Charles Stewart Rolls de Llangattock) (Mayfair, Londres 27 août 1877 - Bournemouth 12 juillet 1910) est un aristocrate de la noblesse britannique, originaire du Pays de Galles, ingénieur en mécanique, pilote pionnier de la compétition automobile et de l'histoire de l'aviation, titulaire d'un des premiers brevet de pilote du 10 janvier 19101, et cofondateur de la prestigieuse marque automobile de luxe Rolls-Royce en 1904 avec Frederick Henry Royce.

Passionné par l'automobile, il s'achète une Peugeot Type 15 de 1896 à Paris, pour ses 18 ans, une des premières automobiles du Royaume-Uni, avec laquelle il se rend à l'Université de Cambridge, puis devient un des pilotes pionniers de la compétition automobile, détenteur de quelques records de vitesse de l'époque. Il fonde avec succès une luxueuse concession d'automobiles CSRolls & Co dans le quartier Fulham de Londres, puis sur Piccadilly, où il commercialise auprès de l'aristocratie britannique les premières automobiles de série importées d'Europe (Peugeot, Panhard, Minerva...).

Le 4 mai 1904 Rolls et Royce s'associent et fusionnent leurs entreprises en Rolls-Royce. La marque se fait immédiatement une excellente réputation auprès des clients d'automobiles d'élite et aristocratiques de Charles Rolls, pour leur très haut niveau de qualité et de perfection. Les voitures les plus chères, mais aussi les meilleures du monde qui imposent un respect universel dès 1910.

Il se tue accidentellement à l'âge de 32 ans, le 12 juillet 1910 dans un meeting aérien au-dessus de Bournemouth, alors que son biplan Wright Model A tentait de s'imposer dans un concours d’atterrissage. Son avion s'écrase à la suite de la rupture de la queue stabilisatrice, à environ 15 m d'altitude. Il repose au cimetière de son Manoir familial The Hendre de Llangattock Vibon Avel, au Pays de Galles.

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.