compteur de site
1 min lu

Fondateur de la plus ancienne usine automobile suisse, emblème de l'entreprise avec un fusil, car l'entreprise fabriquait à l'origine des armes à feu, et le Martini Torpedo Tourer, construit en 1913 avec un moteur de 2,6 litres.

Friedrich von Martini, né le 22 mars 1833 à Herkulesbad dans le Banat et mort le 29 janvier 1897 à Frauenfeld dans le canton de Thurgovie, est un ingénieur et designer austro-suisse.

Il commence ses études en 1850 à Vienne, puis à Karlsruhe, employé à la Maschinenbauanstalt de Karlsruhe, puis en 1861 chez Sulzer à Winterthur. Associé de la firme Martini &Tanner à Frauenfeld (Thurgovie), il produit en 1863 des machines à relier les livres.Il devient citoyen suisse en 1869. S'intéressant à l'automobile, il se lance dans la fabrication. Ses fils Adolph et Max commencent à produire des autos à Frauenfeld en 1897, puis une nouvelle fabrique d’automobiles Martini est construite à Saint-Blaise en 1903. Les premières voitures sont sous brevet Rochet-Schneider. En 1924, l’Allemand Walther Steiger devient actionnaire majoritaire. Environ 3500 voitures ont été produites au total jusqu’à l’arrêt de la production en 1934. Les Martini étaient des voitures luxueuses. Fiedrich dépose aussi un brevet de fusil (Martini-Henry) se chargeant par la culasse.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.