compteur de site
1 min lu

Ernest Malinowski  est essentiellement réputé pour la conception et la construction dans la cordillère des Andes des lignes du chemin de fer du Ferrovías Central dont il a présenté le projet en 1851 au gouvernement péruvien de José Rufino Echenique et dirigé les travaux à partir de 1870. À cette époque c'était le chemin de fer le plus haut du monde.

La ligne atteint une hauteur de près de 5000 m au-dessus du niveau de la mer, devenant un phénomène de la technologie d'alors, y compris grâce à l'utilisation de 10 sections «zigzags» (inversions), où le sens de marche du train change. Tous les grands magazines techniques du monde ont écrit à l'époque sur ce chemin de fer et en particulier sur les ponts et les tunnels de son tracé. Ernest Malinowski a ainsi acquis la renommée d'un ingénieur hors pair. Il supervise personnellement les travaux, les importations de matériaux et de matériel roulant. Il tient aussi les registres comptables et correspond avec les fournisseurs, y compris étrangers. Un de ses collaborateurs raconte : « Il était littéralement partout. Il s'obligea à descendre par des cordes jusqu'au fond de ravins pour tester la résistance du sol aux endroits où se construiraient les piles de ponts. Comme un alpiniste il a gravi des pentes inaccessibles pour résoudre des problèmes techniques détaillés et gérer les ouvriers sur place. Il a passé des nuits dans une tente au sommet de montagnes, où la température la nuit descend à −14 °C et la chaleur de la journée atteint 26 °C. Avec les ouvriers, il a enduré les tempêtes de neige et les rayons brûlants du soleil. »

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.