compteur de site

L'hydravion Supermarine Southampton


1 min lu

Le Supermarine Southampton était un hydravion biplan bimoteur de reconnaissance britannique des années 1920. Conçu par le constructeur britannique Supermarine Aviation Works, Ltd., il fut l'un des hydravions les plus réussis de l'entre-deux-guerres.

Les Southamptons entrèrent en service au sein de la RAF en août 1925 avec la 480e escadrille (reconnaissance côtière) sur la base aérienne de Calshot. Au cours d'une série de vols de « présentation du drapeau », l'avion devint rapidement célèbre pour ses vols en formation sur de longues distances, le plus notable étant une expédition de 43 500 km en 1927 et 1928. Il fut effectué par quatre appareils du Far East Flight (« escadrille de l'Extrême Orient »), reliant Felixstowe, au Royaume-Uni, à Singapour via la Méditerranée et l'Inde.

D'autres Southamptons furent vendus à d'autres pays. Huit appareils neufs furent vendus à l'Argentine, la Turquie en achetant également six et l'Australie achetant deux anciens Mk.I de la RAF. Le Japon acheta également un exemplaire, qui fut plus tard converti en avion de ligne civil à 18 passagers. Un avion de la RAF fut loué pour une durée de trois mois à partir de décembre 1929 à la compagnie britannique Imperial Airways, avec l'immatriculation civile « G-AASH, afin de remplacer un Short Calcutta qui s'était écrasé sur la ligne de poste aérienne reliant Gênes à Alexandrie2.

En tout, 83 exemplaires du Southampton furent construits, sans tenir compte du trimoteur Southampton Mk.X, qui lui était un prototype produit à un exemplaire.

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.