compteur de site

L'hydravion Sikorsky S 42


1 min lu

Le Sikorsky S-42 fut le premier hydravion réellement capable de traverser les océans. La compagnie de transport aérien Pan American Airways l’avait fait construire en dix exemplaires par la division aéronautique de la société Vought-Sikorsky du groupe United Aircraft Corporation à Stratford, au Connecticut. Tous les dix furent détruits dans des accidents ou finalement retirés du service et envoyés à la casse. Le premier avion vola le 30 mars 1934. Il fut aussi appelé (aux États-Unis) Flying Clipper ou Pan Am Clipper.

Pour la Pan American Airways, un total de 10 S-42 ont été construits, fabriqués par la Vought-Sikorsky Aircraft, division de l'United Aircraft Corporation à Stratford (Connecticut). Le prototype effectua son premier vol le 30 mars 1934 à Bridgeport au Connecticut, piloté par Boris Vasilievich Sergievsky. 

En 1938 et 1939, ce type d'hydravion était le seul connu à se poser dans le lagon du récif de Kingman sur son trajet entre Hawaii et les Samoa américaines, le ravitaillement et l'hébergement des passagers sur ce récif inhabité était assuré par le navire SS North Wind.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.