compteur de site
1 min lu

Les hydravions de la série Curtiss HS sont des bi-triplaces à coque de reconnaissance côtière construits pour les besoins de l'US Navy durant la Première Guerre mondiale. Bien que construits en bois, ils connaîtront une carrière assez longue.

En août 1916 l’Amirauté britannique signale aux Américains que les grenades anti-sous-marines de 82 kg s’avérant sans effet sur les submersibles immergés, elles doivent être remplacées par des grenades de 104 kg. Ce qui nécessite de modifier à nouveau l’appareil : la voilure doit être allongée de 3,66 m, un troisième réservoir installé, l’empennage agrandi et la cellule renforcée. C’est cette version, dont le premier vol a lieu le 21 octobre 1917 à Buffalo, qui sera finalement construite en grande série. En octobre 1917 l’US Navy estime qu’elle a besoin de 1 185 Curtiss HS-2L pour équiper 11 bases aéronavales en France, 7 en Grande-Bretagne, les écoles aéronavales américaines et canadiennes (Les bases aéronavales en Italie seront équipées de FBA Type H construits par Savoïa). 

Sur 1236 HS-1L/2L commandés, 1 091 seront construits entre octobre 1917 et novembre 1918, 145 étant annulés en raison de la cessation des hostilités.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.