compteur de site

L'hydravion Blohm et Voss Ha 139


1 min lu

Le Blohm & Voss Ha 139 est un hydravion à flotteurs quadrimoteur qui était prévu pour le transport transatlantique de fret ou de passagers. Trois appareils furent construits. Le premier fut livré à l'été 1937 et le dernier fin 1938.

Avant-guerre, les trois hydravions effectuent 100 traversées de l'océan Atlantique, 40 de l'Atlantique nord et 60 de l'Atlantique sud. La traversée de l'Atlantique avec ces avions est une simple routine, ce qui n'a jamais été le cas avant.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les avions sont transférés à la Luftwaffe et sont utilisés comme avion de transport, de reconnaissance ou de poseur de mines au-dessus de la mer Baltique durant la campagne de Norvège.

Le V3 est plus grand que le V1 et le V2, et est désigné Ha 139B. En 1940, il est modifié et muni d'un long nez vitré pour l'observation. Il est redésigné Ha 139 B/U. En 1942 il est muni d'un large anneau démagnétiseur pour la destruction des mines magnétiques ennemies. Il reçoit la désignation Ha 139 B/MS. Son usage est limité par le manque de pièces de rechange et il a vite été déclassé.

Caractéristiques techniques : Propulsion : quatre moteurs diesel 12 cylindres Junkers Jumo de 600 CV chacun, envergure 27 mètres, longueur 19,50 mètres, vitesse maximale 215 km/h au niveau de la mer, autonomie maximale 5300 kilomètres. Cet appareil pouvait être lancé depuis un navire au moyen d'un dispositif de catapulte.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.