compteur de site
1 min lu

Le Beriev MBR-2 est un hydravion à coque à 2 ponts. Son moteur est placé sur une structure métallique sur la voilure. Il est principalement utilisé par la marine soviétique dans les années 1930 et 1940 pour patrouiller le long des côtes de l'URSS. La production s'arrête fin 1941.

Le MBR-2 est un hydravion disposant d'une aile médiane cantilever. Il est équipé d'un unique moteur avec hélice propulsive monté sur des mats en N au-dessus du fuselage dans une position centrale. La coque est fabriquée en bois recouverte de contreplaqué. Elle est équipée d'un double redent. Le poste de pilotage est placé juste devant l'aile. Deux emplacements défensifs sont aménagés, l'un dans la proue et l'autre à mi-fuselage, derrière l'aile. L'empennage est horizontal, disposé à mi-hauteur de la dérive et soutenu par des mâts obliques.

Le MBR-2 est employé à grande échelle lors de la guerre d'hiver entre 1939 et 1940, puis contre l'Allemagne et la Finlande à partir de juin 1941. Il démontre une fiabilité et une robustesse tout le long de ces conflits. Plusieurs MBR-2 reviennent sans encombre de missions après avoir subi des tirs ennemis. Le MBR-2 peut être équipé de roues ou de ski, s'adaptant ainsi à de nombreux terrains d'opération. Face à la pénurie d'avions en état de vol, son armement est adapté dès juin 1941 par les autorités soviétiques pour effectuer des bombardements nocturnes, puis diurnes. Sa faible vitesse, s'il en fait une proie facile pour les chasseurs finlandais ou allemands, le rend adéquat à la chasse contre les sous-marins.

Après la guerre, il reste en service une dizaine d'années, principalement utilisé pour la surveillance de zones de pêche. Il reçoit le nom de code OTAN de Mote. Toutes versions confondues, 1 365 exemplaires du MBR-2 sont construits à l'usine de Taganrog, sur la mer d'Azoz, jusqu'à l'arrivée des troupes allemandes en octobre 1941.

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.