compteur de site
1 min lu

Nicolae Iorga (ou Nicolas Jorga) est un historien et homme politique roumain né le 18 juin 1871 à Botoșani et mort le 27 novembre 1940 à Strejnicu (Roumanie).

Nicolas Iorga est sans doute le plus connu des historiens roumains, par le retentissement qu'eurent ses idées autant que par les qualités scientifiques de ses œuvres. 

Nicolae Iorga fut également un homme politique et un parlementaire, ministre et brièvement premier ministre (1931-1932). Profondément patriote et démocrate, il s'opposa dès 1933 à Adolf Hitler, à la Garde de fer (mouvement xénophobe et antisémite), à l'abandon de la Tchécoslovaquie en 1938 ainsi qu'à l'acceptation de l'ultimatum de Moscou (été 1940) pour la cession de la Bessarabie et de la Bucovine du Nord à l'Union soviétique. Iorga fut assassiné le 27 novembre 1940 par un groupe de commandos de la Garde de fer qui le considérait comme coresponsable de la condamnation et de l'exécution en 1938 de leur leader Corneliu Codreanu.

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.