compteur de site
1 min lu

Nicanor Villalaz est né le 8 décembre 1855 dans la province de Los Santos au Panama. Dès son plus jeune âge, il a étudié le droit et a réussi. Il a ensuite enseigné au Colegio Del Istmo.

Dans ce domaine, il est devenu juge puis magistrat de la Cour supérieure et président de la Cour suprême de justice aux côtés des personnages distingués Don Samuel Lewis et Don Carlos Antonio Mendoza, rédacteur de l'acte d'indépendance et a conçu plus tard les armoiries de la République.

Nicanor a fait connaître ses idées pour un blason national au professeur Max Lemm le 7 décembre dans la nuit, et le lendemain, il a été présenté au concours où il a été honoré et récompensé.

La junte gouvernementale provisoire a transmis le projet à la Convention nationale constituante qui, en devenant l'Assemblée nationale, a demandé qu'il soit un peu simplifié et a changé la devise de "Paix, liberté, union, progrès" en "bénéfice pro-mondial". "

Ces simplifications ont été faites d'un commun accord entre Villalaz et Lemm, et en les présentant à nouveau à l'Assemblée, ils l'ont accueillie, comme le drapeau, par la loi 64 de juin 1904.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.