compteur de site

Millard Fillmore, 13ème Président des Etats-Unis


1 min lu

Millard Fillmore, né le 7 janvier 1800 dans l'Etat de Washington et mort le 8 mars 1874 à Buffalo, Etat de New-York, est le treizième président des États-Unis et le douzième vice-président des États-Unis. Élu vice-président de Zachary Taylor dont le mandat débute en 1849, il lui succède après son décès en 1850 jusqu'au terme du mandat en 1853. Il n’enthousiasme pas les foules et n’est pas fier de sa réussite.

Fillmore, bien que personnellement opposé à l'esclavage, a soutenu le compromis comme nécessaire pour préserver l'Union. Lorsque la législation a finalement été adoptée deux mois après la mort de Taylor, le nouveau président Fillmore s'est senti obligé de respecter la disposition exigeant que le gouvernement fédéral aide à la capture et au retour des esclaves fugitifs à leurs anciens propriétaires (le Fugitive Slave Act de 1850), et il a annoncé publiquement que, si nécessaire, il ferait appel aux militaires pour aider à l'application de ce statut. Bien que cette section du compromis ait apaisé le Sud et a eu pour effet de reporter la guerre civile de 10 ans, cela signifiait également la mort politique de Fillmore en raison de son extrême impopularité dans le Nord.

En 1852 Fillmore était l'un des trois candidats présidentiels d'un parti whig divisé lors de sa dernière élection nationale qu'il a perdue. Il s'est présenté à nouveau en 1856 en tant que candidat du parti Know-Nothing (également connu sous le nom de Parti américain), terminant troisième derrière le démocrate James Buchanan et le républicain John C. Frémont .

Fillmore s'est ensuite retiré à Buffalo, où il est devenu une notabilité dans la vie civique et culturelle de la ville. 

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.