compteur de site

Jimmy Carter, 39ème Président des Etats-Unis


2 min lu

James Earl Carter, dit Jimmy Carter, est né le 1er octobre 1924 à Plains, Géorgie, est un homme d'État américain. Il est le  39ème président des États-Unis de 1977 à 1981.

Officier de marine puis agriculteur, il est élu sénateur en Géorgie pour le Parti démocrate de 1963 à 1967. Cinq ans plus tard, il bat de justesse le républicain Gerald Ford à l'élection présidentielle. Sa présidence est marquée par la signature des traités sur le canal de Panama, des accords de Camp David, du traité SALT II sur la limitation des armements stratégiques avec l'Union soviétique et par l’ouverture de relations diplomatiques avec la République populaire de Chine. En politique intérieure, son gouvernement permet la création du département de l'Énergie et du département de l'Éducation et renforce la législation sur la protection environnementale. Cependant, à la fin de son mandat, ce qui est interprété comme de la faiblesse de sa part dans des crises comme celles des otages de l'ambassade américaine à Téhéran, l'intervention soviétique en Afghanistan, ainsi que les conséquences économiques du deuxième choc pétrolier et des nouvelles stratégies boursières sacrifiant l'emploi à la rentabilité, font chuter sa popularité. Il est battu par Ronald Reagan à l'élection présidentielle de 1980.

Après sa défaite à la présidentielle, Carter n'aspira pas à une paisible retraite mais resta profondément impliqué dans les affaires du monde, devenant selon le Time Magazine en 1989 le « meilleur ex-président des États-Unis ». En 1982, il fonda à Atlanta la Fondation Carter qui se donna pour mission la résolution des conflits, la promotion de la démocratie ou encore l'aide au développement humanitaire. Ainsi, on le vit mener des missions d'observation des élections à travers le monde (Panama, Nicaragua, Haïti, Éthiopie, Indonésie, les territoires palestiniens…). L'ancien président s'est fait médiateur dans de nombreux conflits. En 1994, il désamorça une crise nucléaire entre son pays et la Corée du Nord. La même année, il évita une invasion armée des troupes américaines en Haïti et négocia un cessez-le-feu en Bosnie-Herzégovine. En 2002, Jimmy Carter fit une visite historique à Cuba durant laquelle il s'exprima ouvertement sur la télévision d'État à propos des carences du gouvernement cubain dans le domaine des droits de l'homme, mais se prononça également en faveur d'une levée du blocus économique de l'île. Toutes ces actions menées depuis 20 ans furent récompensées par le prix Nobel de la paix attribué en 2002 à l'artisan des accords de Camp David.

Après son départ de la Maison-Blanche, il se pose en médiateur de conflits internationaux et met son prestige au service de causes caritatives. En 2002, il reçoit le prix Nobel de la paix. Il se distingue également en littérature politique, étant l'auteur de nombreux livres.

Il est le plus ancien président américain encore en vie et le plus âgé de l'histoire depuis le 22 mars 2019, date à laquelle il a dépassé George H. W. Bush.

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.