compteur de site
1 min lu

Heydar Aliyev (10 mai 1923 à Nakhitchevan, RSS d'Azerbaïdjan, URSS – 12 décembre 2003 à Cleveland, Ohio, États-Unis) — transcrit le plus souvent en Gaydar Aliev selon la transcription utilisée —, est un homme d'État azerbaïdjanais, président de la République d'Azerbaïdjan d'octobre 1993 à octobre 2003.

Heydar Aliyev a joué un rôle important dans la vie politique et économique de l'Azerbaïdjan pendant une trentaine d'années. Il était marié à Zarifa Aliyeva, qui mourut en 1985, et a laissé à sa mort un fils et une fille. C'est ce fils, Ilham Aliyev, qui lui a succédé à la présidence de la République.

Le régime établi par Heydar Aliyev est régulièrement décrit comme dictatorial ou autoritaire et répressif. Il est également critiqué pour avoir dirigé un État policier lourd, truqué les élections et muselé les médias, d'autres commentateurs soutenant toutefois que sa politique équilibrée a apporté la stabilité à l'Azerbaïdjan.

La santé de Heydar Aliyev commence à se détériorer en 1999, année où il doit subir un pontage coronarien aux États-Unis. Il subit ensuite une opération à la prostate, puis est opéré d'une hernie. En avril 2003, il s'évanouit au moment où il prononce un discours en direct à la télévision. Aliyev retourne aux États-Unis le 6 août pour faire traiter une insuffisance cardiaque et des problèmes rénaux. Il renonce finalement à se représenter à l'élection présidentielle d'octobre mais il nomme son propre fils, Ilham Aliyev, au poste de Premier ministre (qui, par conséquent, assurerait l'intérim de la fonction présidentielle en cas de décès) et l'adoube comme candidat à la présidence de la République.

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.