compteur de site
1 min lu

Bloc feuillet commémoratif émis à l'occasion du 75e anniversaire du premier vol motorisé, contenant un timbre spécial de poste aérienne à 140 F. : Junkers JU-52, avion de ligne entièrement métallique, en réponse au nom d'Hugo Junkers et du concepteur en chef Ernst Windel.

De 1932 à 1945, le Ju 52/3 était l'avion standard de la Deutsche Lufthansa. Il était mondialement connu pour sa robustesse. Avant le début de la Seconde Guerre mondiale, près de 200 appareils de ce type étaient en service auprès d'une trentaine de compagnies aériennes. La plupart des quelque 5000 appareils ont été utilisés pour le transport de la Luftwaffe. Ils comptent parmi les avions les plus adaptables et les plus célèbres de l'histoire de l'aviation. Le JU-52 était le dernier type d'une longue lignée d'avions Junkers.

En-dessous du Junkers, l'avion Dewoitine D-338, avion trimoteur entièrement métallique, construit en 1935.En bordure du bloc, divers avions de passagers, du Boeing 747 au DC-3 de 1936, en passant par le Boeing 707, l'Airbus et l'avion de ligne supersonique Concorde.

L'avion le plus ancien, le Boeing 247, a participé à la célèbre "course McRobertson" un an après son introduction et a terminé troisième sous la conduite des pilotes Roscoe Turner et Gleit Pangborn.

L'avion portait une inscription en anglais à l'époque, qui, traduite par flogt, se lit comme suit : "Cet avion a porté la bannière étoilée sur la ligne d'arrivée de la plus grande course aérienne du monde".Caractéristiques techniques : propulsé par deux moteurs radiaux Pratt et Whitney à neuf cylindres de 550 chevaux, envergure 22,56 mètres, longueur 15,72 mètres, vitesse maximale 304 km/h à une altitude de 3658 mètres.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.