compteur de site

L'automobile Mercedes-Benz W125


1 min lu

La Mercedes-Benz W125 est une voiture de Grand Prix conçue par Rudolf Uhlenhaut pour la saison 1937 des Grands Prix. Elle permet à l'allemand Rudolf Caracciola de remporter son second titre de champion d'Europe des pilotes et à de nombreux autres pilotes de finir aux places d'honneur.

Le moteur est un 8 cylindres en ligne suralimenté type M125. D'une cylindrée de 5 662,85 cm3 (94.0 × 102 mm), le moteur, grée avec un Compresseur Roots, développe 595 ch (444 kW). En essais, les moteurs ont atteint jusqu'à 637 ch à 5 800 tr/min. La puissance à 2 000 tr/min était de 245 ch. En 1938, la règlementation change et limite la cylindrée à 3 000 cm3 obligeant Mercedes-Benz à produire le modèle Mercedes-Benz W154.

La W125 a été considérée comme la voiture de course la plus puissante pendant près de 30 ans, jusqu'à l'apparition des énormes V8 américains du championnat CanAm au milieu des années 1960. En Formule 1, il faudra attendre le milieu des années 1980 et l'avènement des moteurs turbocompressés pour atteindre une puissance équivalente à celle du moteur M125.

La W125 était capable d'atteindre des vitesses supérieures à 300 km/h, plus particulièrement, le modèle équipé d'une carrosserie streamline vu sur l'Avus en 1937.

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.