compteur de site
1 min lu

Une voiture de course attrayante est la voiture de sport de course Delage construite en 1911, la voiture gagnante d'Indianapolis 1914 avec le pilote René Thomas, alimentée par un moteur 4 cylindres de 7,4 litres.

La société automobile Louis Delage à Paris était un petit fabricant de belles voitures classiques peu connues en Allemagne, mais pour les Français des années 30, une touche de sportivité et d'exclusivité sublime. Louis Delage a établi sa réputation dès le début du siècle en participant activement à de nombreuses courses avec les succès correspondants.

Après la Première Guerre mondiale il produit également des voitures de course et remporte de nombreux succès en compétition automobile, avec entre autres ses Delage 2LCV à moteur V12 ou Delage 15 S8 8 cylindres champion du monde des manufacturiers 1927.

La Grande Dépression des années 1930 le contraint à fermer les usines de son empire industriel de 3 000 salariés de Courbevoie en avril 1935, et à revendre ses parts à son principal concurrent Delahaye, dont il devient filiale des modèles haut de gamme (avec en particulier ses Delage D6 et Delage D8).

Cette voiture était initialement propulsée par un moteur 6 cylindres de 5 litres ; plus tard, elle a été équipée d'un plus gros moteur d'une cylindrée de 10,5 litres, donnant une puissance de 280 ch, qui a ensuite couvert le mile dans une tentative de record avec une moyenne de 143,24 mph (230 km/h).

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.