compteur de site
1 min lu

Felice Nazzarro, le plus célèbre pilote italien des débuts de l'automobile. Il dirige l'équipe Fiat depuis 190à et obtient ses plus grands succès en 1907, en remportant la Targa Florio, le Grand Prix de France et le Kaiserpreis. En 1922, il tente un come-back, reprend le volant et remporte le Grand Prix de France.

Il est né le 4 décembre 1881 à Monteu da Po, dans la province de Turin, au Piémont et mort le 21 mars 1940 à Turin. On l'a surnommé Le Roi de la vitesse, ou encore The Man who could drive two milles a minute.

En 1911, avec son frère adoptif Pilade Masoero, l'ingénieur Arnaldo Zoller et quelques collègues de ce dernier, il fonde la compagnie Nazzaro C.Fabbrica di Automobili à Turin. Grâce à sa notoriété, il assure dès la sortie de la Tipo 2 en 1912, son premier modèle commercialisé, suffisamment de ventes à l'entreprise. En 1915, sort la Tipo 3, qui obtient quelques succès en course (pilotée par lui-même, Porporato et de Moraes, au GP de l'ACF 1914). En 1914, Nazzaro participe à l'effort de guerre national en fabriquant des camions propulsés par un moteur Anzani de 10 cylindres (les commandes gouvernementales s'avérant malgré tout insuffisantes, il doit fermer son usine de production en 1916, ayant entretemps également produit 230 voitures environ).

Felice Nazzaro décède en 1940, des suites d'une longue maladie. Après des funérailles solennelles organisées par la société FIAT, auxquelles ont assisté une foule immense et de nombreuses personnalités du monde automobile, le corps sera enterré dans le tombeau familial, à côté de sa femme, dans le cimetière de Montiglio Monferrato.

Voir également ici.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.