compteur de site
2 min lu

Le Douglas DC-8 est un avion de ligne quadriréacteur à fuselage étroit, moyen et long-courrier, produit entre 1958 et 1972 par la Douglas Aircraft Company, puis par McDonnell Douglas, après la fusion de l'avionneur avec la McDonnell Aircraft Corporation. Le DC-8 est l'un des tout premiers avions de ligne à réaction et est, avec son concurrent le Boeing 707, l'un des emblèmes de l'ère du jet. Selon les versions et les configurations, la capacité de l'avion varie entre 117 et 259 passagers et son autonomie est comprise entre 5 900 et 10 800 km.

Développé en tant que premier avion de ligne à réaction de l'avionneur, le DC-8 est un modèle avec voilure en flèche et des moteurs placés dans des nacelles suspendues sous les ailes. Construit dans l'usine Douglas de Long Beach, en Californie, le prototype effectue son premier vol le 30 mai 1958 ; les compagnies United Airlines et Delta Air Lines mettent simultanément en service le DC-8 le 18 septembre 1959. Par la suite, l'avionneur développe des versions remotorisées, d'autres optimisées pour les vols long-courriers à travers les océans, et certaines avec le fuselage allongé. Selon les versions, les moteurs peuvent être des Pratt & Whitney J57, JT4A, JT3D ou Rolls-Royce Conway ; dans les années 1980, plusieurs appareils voient leurs turboréacteurs d'origine remplacés par des CFM International CFM56, plus puissants et économiques.

Au total, le DC-8 est produit à 556 exemplaires, les derniers étant livrés en 1972 ; les principaux clients sont United Airlines, Air Canada et Japan Airlines avec respectivement 105, 42, et 41 avions réceptionnés. Au fil des années, avec l'arrivée sur le marché d'avions plus récents, plus économiques et à plus grande capacité, les compagnies clientes retirent progressivement les DC-8 qui sont ensuite utilisés par des plus petites compagnies, ou dans des pays en voie de développement. En 1995, il reste 260 appareils en service, puis 233 en 2000 ; 84 continuent d'être utilisés en 2010 contre deux en juillet 2019, exploités en Afrique par Trans Air Cargo Services et en Amérique du Sud par Skybus Peru.

Les causes des retraits sont le vieillissement des cellules, l'augmentation des coûts d'exploitation et des réglementations plus strictes sur la pollution atmosphérique et sonore.

Envergure 45,23 mètres, longueur 47,12 mètres, vitesse maximale 965 km/h à 9150 mètres d'altitude.

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.