compteur de site
1 min lu

Yakov Modestovich Gakkel, (12 mai 1874 - 12 décembre 1945) - était un scientifique et ingénieur russe qui a apporté une contribution significative au développement d'avions et de locomotives durant l'Union soviétique.

Le Gakkel VII

Jusqu'en 1924, il a conçu une douzaine d'avions, dont dix ont été construits, et cinq ou six ont été en mesure de prendre l'air. Ses avions de conception variée (dont le premier avion amphibie russe) ont participé à des expositions, ont établi des records, mais aucun ne sera monté en série. Cette absence de commandes conduit au fait qu'en 1912, le concepteur fut forcé d'abandonner cette activité, bien qu'il ait été engagé dans le développement d'autres avions qu'il a présenté jusqu'au début des années 1920 eux aussi abandonnés à la suite de la guerre civile en Russie.

Le Gakkel IX 

C'est un avion unique, le premier monoplan parasol au monde . Il a été construit avec la meilleure vue possible pour un pilote. Les jambes de force des ailes étaient en bois renforcées par du fil d'acier. Les ailes avaient des « fenêtres » près du fuselage. Gakkel-IX et Gakkel-VIII ont été présentés au Military Aircraft Contest (1912). Mais les pannes moteurs systématiques n'ont pas permis de remplir le programme de vol. Il a fallu de nombreuses années pour que le mécanicien de Gakkel avoue un sabotage. Le pilote AMGaber-Vlynsky (volant pour l' usine Dux), l'a soudoyé pour qu'il verse de l'acide sulfurique dans les moteurs... Gakkel n'a rien gagné, il n'avait plus d'argent. De plus, ses deux avions ont été incendiés avec le hangar «de cause inconnue».

Jacob Modestovich Gakkel décède le 12 décembre 1945 ayant refusé de quitter Leningrad assiégée lors de la Seconde guerre mondiale durant l'épisode du front de l'est.

Il est l'auteur de nombreux ouvrages scientifiques et de 31 brevets d'inventions.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.