compteur de site
1 min lu

Cet avion a été mis en service en 1926. Données techniques: trois moteurs radiaux Armstrong-Siddeley de 220 CV, envergure  19,31 mètres, longueur 14,35 mètres, vitesse de pointe 170 km / h, autonomie d'environ 885 kilomètres.

Le Fokker F.VII est un petit avion de ligne produit par la compagnie néerlandaise Fokker. Il est également produit sous licence par d'autres sociétés (notamment la filiale américaine de Fokker, Atlantic Aircraft). La conception expérimentale (datant de 1924) présente un monoplan monomoteur. Fokker ajoute deux moteurs afin de pouvoir concourir au Ford National Reliability Air Tour de 1925 que l'avion remporte. Par la suite, les différentes versions - F.VIIa/3m (timbre ci-dessus et ci-dessous), F.VIIb/3m et F.10 - sont toutes équipées de trois moteurs et deviennent connues sous le nom de Fokker Trimotor.

Pouvant transporter de 8 à 12 passagers, le F.VII est choisi par plusieurs compagnies aériennes pionnières, en Europe et en Amérique. Avec son concurrent le Ford Trimotor, il domine le marché américain vers la fin des années 1920. Cependant, l’accident du vol 599 TWA qui coûte la vie à Knute Rockne (entraîneur d’une équipe de football américain) met un terme à cet état de grâce. L’enquête qui suit révèle des problèmes dans la conception en contreplaqué de l’appareil, et conduit à la fin de son exploitation commerciale en 1931 et à l’avènement des avions entièrement en métal comme le Boeing 247 et le Douglas DC-22.

Illustration du Fokker F. VII B-3 M à aile haute "Southern Cross" avec les moteurs en marche juste avant le décollage. Ce modèle a été développé à partir de l'avion commercial à succès Fokker F VII A, le premier avion commercial au monde équipé d'un moteur refroidi par air. C'est avec cet avion que Charles Kingsfort-Smith a traversé le Pacifique jusqu'en Australie en 1928.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.