compteur de site

Les avions Curtiss JN 4 et A


1 min lu

Le Curtiss JN-4 est un avion militaire de la Première Guerre mondiale construit aux États-Unis.

Conçu comme un avion d'entraînement avancé, biplace à doubles commandes, et non comme un chasseur de première ligne, le JN4 devint un avion multirôles (ambulance aérienne, liaisons, voire missions d'attaque des troupes au sol). Les versions produites sous licence au Canada étaient équipées de skis ou de flotteurs pour s'adapter au climat et à la géographie canadienne.

Comme beaucoup de fabrications de guerre américaines (les destroyers Clemson, les moteurs d'avion Liberty durant la Première Guerre mondiale, les chars Sherman, les cargos Liberty ships et les bombardiers B-17 durant la Seconde) le Jenny a été produit en très grande série (6 800 exemplaires), et a littéralement inondé le marché des surplus après l'armistice de 1918.

Bon nombre d'aviateurs démobilisés se reconvertirent dans la poste aérienne ou dans les spectacles de cirque aérien et pour cet usage, le Jenny, à la fois maniable, stable et fiable, avec des pièces de rechange en abondance était un choix évident.

Curtiss Modèle A. Biplan de 1910, longueur 9,48 mètres, propulsé par un moteur Curtiss E à quatre cylindres en ligne, refroidi par eau, développant initialement 25 ch, puis 100 ch. Avec cet appareil, le pionnier américain de l'aviation Glenn Curtiss a effectué un décollage réussi depuis une plate-forme en bois construite sur le croiseur "USS Birmingham" le 14 novembre 1910. L'USS Birmingham était en quelque sorte le premier porte avion au monde, le modèle A de Curtiss le premier avion à pouvoir décoller d'un bateau.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.