compteur de site
1 min lu

Apparue à l’automne 1916, cette nouvelle version d'Avro recevait un moteur Gnome Monosoupape de 100 ch. Le bâti-moteur était inchangé mais le capot moteur était légèrement modifié par rapport aux autres versions à moteur rotatif. Souvent appelé Mono-Avro dans le RFC, à qui il était destiné, l’Avro 504J avait donc des ailerons courts et une gouverne de direction sans dérive, et les cellules commandées comme Avro 504A furent achevées en Avro 504J en fonction des livraisons de moteurs. 

Destiné uniquement à l’entrainement, cet appareil était équipé d’un tube acoustique permettant à l’instructeur de communiquer avec son élève. L'Avro 504J arriva en écoles début 1917, au moment où le Major Smith-Barry mettait au point la ‘Méthode Gosport’ de formation ab initio des pilotes. Répondant franchement aux commandes, relativement puissant pour l’époque et équipé d’un moteur rotatif comme la majorité des avions de première ligne, le 504J passait aussi toutes les figures de voltige connues à l’époque. Il apparut donc comme l’avion le mieux adapté à la formation au pilotage et fut à la base d’une méthode d’entrainement utilisée par la RAF jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale. 

Fin 1916 Avro avait reçu instruction de se préparer à produire des B.E.2c à la place des Avro 504. Le choix de l’Avro 504J comme avion d’entrainement standard britannique relança la production.

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.