compteur de site
1 min lu

L’Aeritalia G.222 est un avion de transport militaire tactique italien dont le premier vol remonte au 18 juillet 1970. En 1962, l’OTAN lança le programme Basic Military Requirement 4. Il s’agissait d’un cargo militaire tactique à décollage et atterrissage court (STOL) capable d’opérer sur terrains sommairement aménagés. 

L’ingénieur Giuseppe Gabrielli dessina pour Fiat Aviazione le Fiat G.222 Cervino un classique biturbopropulseur à aile haute cantilever dont le fuselage est dimensionné pour recevoir des palettes 463L standard. Pouvant transporter 44 passagers ou 32 parachutistes avec un équipage de quatre hommes, dont un chef de chargement « loadmaster », il disposait d’une alimentation en oxygène intégrée pour les missions d'évacuations sanitaires (24 civières).

Le G.222 est un des rares avions de sa catégorie capable d’effectuer un looping, de voler à 90 km/h ou de se poser en 300 m seulement (sans charge). Une commande de 44 exemplaires fut passée par l’Italie en août 1972, le premier exemplaire entrant en service en mars 1978.

Concurrent direct du C-160 Transall sur un marché encombré et dominé par le Lockheed C-130 Hercules, le G-222 fut construit à 108 exemplaires, dont 46 pour l’Italie, le solde étant exporté vers plusieurs pays, dont les États-Unis.

La production a été répartie entre différents industriels italiens : Aeritalia pour le fuselage, Piaggio pour la section centrale de voilure, y compris les nacelles-moteur, Aermacchi les panneaux externes de voilure, SIAI-Marchetti pour la partie arrière du fuselage et les empennages, IAM les portes. L’assemblage final était réalisé à l’usine Aeritalia de Naples. En décembre 1990, Aeritalia et Selenia ont fusionné pour former Alenia.

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.