compteur de site
1 min lu

Traian Vuia, né le 17 août 1872 à Surducu Mic (rebaptisé Traian Vuia), alors en Autriche-Hongrie, depuis 1918 en Roumanie, et mort le 3 septembre 1950 à Bucarest, était un inventeur roumain, pionnier de l'aviation. Le 18 mars 1906 il réalisa, un an avant Blériot, un vol mécanique avec un appareil plus lourd que l'air (aérodyne), autopropulsé par un moteur à combustion interne. Ce fut le premier vol d'un tel appareil connu par le public de l'époque, grâce aux articles parus dans plusieurs journaux et magazines tels que L'Aérophile d'avril 1906, L'Auto ou La Nature. Clément Ader avait déjà tenté de décoller ainsi en 1890 et en 1897. Pour mémoire, l'appareil des frères Wright était, lui, catapulté.

Au cours de l'hiver 1902-1903, avec l'aide financière de son ami et mentor, l'avocat Coriolan Brediceanu, Traian Vuia commença la construction de son premier appareil en utilisant le projet qu'il avait fait à Lugoj. En 1904, il construisit aussi un moteur qu'il arriva à faire breveter au Royaume-Uni. La construction de l'appareil nommé « Trajan Vuia no 1 » fut terminée en décembre 1905 aux ateliers Hockenjos & Schmitt à Paris. Victor Tatin en fournit l'hélice bipale.

Le 18 mars 1906, Vuia testa son avion dans la plaine de Montesson, près de Paris. Après une accélération sur cinquante mètres, il décolla à 1 mètre de hauteur sur une longueur d'environ douze mètres. Le moteur se bloqua et l'appareil se heurta à un arbre, ce qui endommagea une aile et l'hélice. Vuia s'en sortit indemne.

Une fois l'appareil réparé et légèrement modifié, Vuia réalisa des vols à Issy-les-Moulineaux le 12 et le 19 août 1906 avec de meilleurs résultats : sur une longueur d'environ 25 mètres à près de 2,5 mètres de hauteur.

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.