compteur de site
1 min lu

Alexandre Issaïevitch Soljenitsyne est né le 28 novembre 1918 à Kislovodsk au sein d'une famille modeste, sous le régime communiste. Il suit des études de sciences et de lettres, avant d'être mobilisé durant la Seconde Guerre mondiale. Promu officier, décoré, il est malgré tout arrêté en janvier 1945 pour avoir critiqué Staline dans ses correspondances. On le condamne à huit ans de détention : plus tard, il racontera cette expérience du goulag dans son roman Une journée d'lvan Denissovitch. Khrouchtchev en autorisera la publication en 1962.

Sa renommée devient très vite internationale, renforcée par des publications, et notamment Le Premier Cercle (1968) et Le Pavillon des cancéreux (écrit en deux temps entre 1963 et 1967). Il obtient le prix Nobel de littérature en 1970. Suite à une campagne de dénigrement ayant suivi la publication de L'Archipel du goulag à Paris en 1973, Soljenitsyne est arrêté en 1974, et déchu de la nationalité soviétique. Il est expulsé de son pays : l'écrivain ira d'abord se réfugier en Suisse, puis aux Etats-Unis. C'est seulement à la chute de l'URSS que sa nationalité lui est restituée et qu'il peut rentrer en Russie.

Il est décédé à Moscou le 3 août 2008.

Source : franceculture.fr

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.