compteur de site
1 min lu

Carnivore strict, le chat domestique (Felis silvestris catus) est un petit mammifère qui pèse en moyenne 4 à 5 kilos, mesurant 46 à 50 cm, avec une queue qui est d’une longueur égale en général à la moitié du corps.Il a la particularité d’avoir cinq doigts aux pattes antérieures dotés de griffes rétractiles (qui ne s’usent qu’en griffant), et quatre aux pattes postérieures dont les griffes ne sont pas rétractiles et s’usent régulièrement en marchant.

Il atteint sa maturité sexuelle dès le 4ème mois, date à partir de laquelle des gestations sont possibles, d’une durée de 65 à 68 jours, en moyenne. Les portées comptent de 3 à 4 chatons, généralement.La durée de vie des chats vivant dans nos foyers est en moyenne d’une quinzaine d’années, mais il n’est pas rare de voir des chats vivre 18 ou 20 ans, et plus. Cette espérance de vie est beaucoup plus élevée que celle des chats errants, harets ou libres, n’étant pas toujours stérilisés, ni ne recevant une alimentation équilibrée et des soins médicaux.

Pour ces chats, l’espérance de vie se situe plutôt aux alentours de 5 ans, avec des décès des suites d’accidents de la route, de piégeages, d’empoisonnements et de maladies infectieuses.

Le chat domestique dort de 14 à 16 heures par jour, s’alimente très souvent, de 10 à 19 fois par jour, en faisant de tous petits repas. C’est un grignoteur de nature, chasseur opportuniste quand il doit subvenir lui-même à ses besoins. C’est un buveur modéré, qui apprécie une eau fraîche, renouvelée. Cependant, avec une alimentation sèche, il n’arrive jamais à boire à la hauteur de ses besoins en eau. L’alimentation humide lui apporte naturellement une eau qu’il métabolise plus facilement quand elle est mangée que lorsqu’elle est bue, ce qui justifie pleinement de lui donner une alimentation variée en textures, humide et sèche, dans des écuelles différentes. Lorsqu’il vit à nos côtés, le chat consacre au moins 2 heures par jour à jouer, observer, explorer et faire travailler autant ses muscles que ses neurones.

Source : ensemblepourlesvnimaux.org

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.