compteur de site
1 min lu

Après que Carl Benz ait entrepris les premières expériences de conduite avec son vélocipède à trois roues dès 1886, il s'est rendu compte quelques années plus tard que ces véhicules n'avaient pas d'avenir.

Ce n'est qu'en 1891 que l'on a commencé à travailler à la construction d'un véhicule à quatre roues, et en 1893, une petite série de ces voitures Victoria a été introduite.

Il l'a appelé "Victoria", peut-être pour célébrer la victoire sur un problème technique dont la solution réalisable lui avait causé tant de soucis.

Le moteur de la Benz Victoria avait un alésage de 130 mm et une course de 150 mm, ce qui donnait environ 2000 cc, avec une puissance de 3 cv à un peu moins de 5000 tours. Le moteur était situé à l'arrière de ce chariot. Un levier à main actionnait les freins à bloc des deux roues arrière. Les roues avant étaient beaucoup plus petites que les roues arrière et des pneus en caoutchouc plein étaient utilisés. C'est également avec la Victoria que Frau Berta Benz et ses deux fils ont entrepris le premier voyage longue distance de l'histoire de l'automobile.

En 1894 est organisé le Paris-Rouen, première compétition automobile du monde. Cette même année, le richissime pilote industriel Theodor von Liebieg bat le record de l'époque de la plus longue distance parcourue avec une automobile, au volant d'un exemplaire de cette voiture n°76, avec 939 km, entre Mannheim et Liberec en Tchécoslovaquie, à la vitesse moyenne de 13,6 km/h.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.