compteur de site

L'automobile Stutz Bearcat


1 min lu

Année de construction 1913. Le constructeur américain n'était pas très connu en Europe, mais appartenait sans aucun doute à l'élite automobile des États-Unis. 

Le premier modèle était la Bearcat Speadster, une voiture de sport à deux places. Il était doté d'un puissant moteur 4 cylindres d'environ 60 ch à 1500 tr/min. Il n'avait pas de carrosserie, juste un capot allongé avec des ailes, un pare-brise dit "monocle", deux sièges baquets, un réservoir de carburant et les roues de secours nécessaires. 

En arrière-plan, la statue de la Liberté à New York.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.