compteur de site
1 min lu

Année de fabrication 1910. Cette voiture américaine est une automobile à vapeur. Les jumeaux Francis Edgar et Freelan O. Stanley (nés en 1849) étaient des jeunes gens très talentueux, leur hobby était la musique, ils construisaient leurs propres violons. Francis Edgar est décédé en 1918 et Freelan a survécu jusqu'en 1940.

Leurs parents voulaient qu'ils se rendent utiles dans l'agriculture, mais ils n'en avaient aucune envie. Les jumeaux ont commencé à expérimenter la lithographie, ce qui a donné naissance à une usine d'accessoires photographiques. Ils ont ensuite vendu les brevets qu'ils avaient collectés à ce qui est aujourd'hui le groupe Kodak. 

Une rencontre fortuite en 1896 a conduit les Stanley sur la piste de l'automobile. Un an plus tard, ils présentent à leur entourage étonné un véhicule propulsé par une machine à vapeur, qui fait immédiatement la une des journaux. En 1906, le pilote Frank Margot a dépassé pour la première fois la limite des 127 mph soit 200 km/h pour les véhicules routiers avec un Stanley Steamer. 

Contrairement à leurs contemporains, qui s'intéressaient également à la propulsion à vapeur mais ont ensuite travaillé sur le moteur à combustion, les Stanley sont restés fidèles à l'automobile à vapeur. Cette société est devenue l'entreprise de véhicules à vapeur la plus prospère au monde, avec une production qui s'est poursuivie jusqu'en 1927. Le modèle 60 présenté sur le timbre était équipé d'un moteur à 2 cylindres, d'une puissance de 10 CV.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.