compteur de site

L'automobile Renault Type "K" 1902


1 min lu

La Renault Type K est un modèle d'automobile de compétition du constructeur automobile Renault de 1902, avec laquelle Marcel Renault remporte sa première victoire importante pour la marque sur la course automobile Paris-Vienne.

En 1899 Louis Renault fonde l'entreprise Renault à Boulogne-Billancourt, avec ses frères Marcel Renault et Fernand Renault.

Au début des années 1900, avant la compétition automobile sur circuit, les courses automobiles de ville à ville en France et en Europe, sont très médiatisées, et assurent une importante promotion commerciale pour les marques pionnières de l'automobiles de l'époque.

En 1902 Renault engage quatre voiturettes Renault Type I et trois Type K pilotées par Marcel Renault et Louis Renault, pour la course automobile Paris-Vienne organisée par l'Automobile Club de France. Longue de 1 300 km, elle passe par la Suisse et le col d'Arlberg dans les Alpes. Marcel Renault et son mécanicien coéquipier René Vauthier gagnent leur première grande victoire toute catégorie pour la marque, avec leur Type K n°147, à la vitesse moyenne de 62,5 km/h, face à leurs principaux rivaux Mercedes Grand-Prix du comte Louis Zborowski, et Panhard & Levassor d’Henri Farman, plus puissantes mais plus lourdes.

Cette voiture de course typique de 1902 possède un radiateur surdimensionné, à gauche et à droite du capot. Le conducteur est assis en hauteur pour avoir une meilleure vue. Marcel Renault s'est consacré très tôt aux courses et aux compétitions de vitesse. Sa grande percée a lieu lorsqu'il remporte le classement général de la célèbre course Paris-Vienne en 1902.

Marcel se tue l'année suivante en 1903, lors de la course automobile Paris-Madrid, au volant de sa Renault Type O. À la suite des accidents qui marquèrent cette course, l'Automobile Club de France et les autorités fondent alors en 1906, le Grand Prix automobile de France exclusivement sur circuit automobile.


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.