compteur de site

L'automobile Renault AG 1


1 min lu

Louis Renault, le célèbre fils de l'histoire de l'automobile française, avec l'image des "Taxis de la Marne", ces automobiles légendaires qui ont contribué à renverser de manière décisive le cours de la bataille Durant la Première Guerre Mondiale.

En 1904, la Société française d’études et d’entreprises va s’intéresser au marché des fiacres automobiles. Des essais comparatifs ont lieu dans Paris pendant près d’un an, donnant finalement « la palme » au modèle Renault type AG – huit CV, deux cylindres, ce qui lui vaut le surnom de « deux pattes ».

Les essais eurent probablement lieu sur des modèles de 1905 type UA2 équipés une motorisation supérieure à 10 Cv. La limitation de la vitesse à 40 km/h de l'époque (circulation hippomobile oblige), fit pencher le choix de la motorisation en faveur du 8 Cv, plus rentable et largement suffisant.

Le premier fiacre AG (série B) sortira des usines de Boulogne-Billancourt le 16 novembre 1905. Seize ans plus tard, le 3 novembre 1921, la production s’arrêtera avec le type FD.


Renault Type AG ; La Renault Type AG et Type AG 1 les Taxis de la Marne, cette voiture fut construite de 1905 à 1910. Moteur Renault 2 cylindres 1.060 cm3 (75×120) puissance 8 CV, vitesse 40 km/h. Largeur : 1,55 m. Longueur : 3,60 m. Empattement : 2,62 m. Poids : 1 050 kg. La version 1906 est destinée à être habillée en landaulet décapotable pour les compagnie de taxis.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.