compteur de site

L'automobile Panhard et Levassor Type A


1 min lu

La Panhard & Levassor Type A ou Type P2C et Type P2D est une automobile du constructeur automobile français Panhard & Levassor. Produite à 195 exemplaires entre 1890 et 1896, elle est considérée avec son moteur Daimler Type P, comme la première voiture à moteur à essence produite en série de l'histoire de l'automobile.

En 1886, l'inventeur allemand Carl Benz présente sa Benz Patent Motorwagen, premier prototype fonctionnel d'automobile à moteur à essence (1 cylindre) de sa conception, de l'histoire de l'automobile. Gottlieb Daimler fonde son industrie Daimler-Motoren-Gesellschaft en 1890, et s'associe en France, avec les industriels René Panhard, Émile Levassor et Armand Peugeot de la famille Peugeot (fabricants de la Peugeot Type 1 à vapeur, à 64 exemplaires en 1889), qui s'inspirent de ce modèle pour orienter leurs industries automobiles vers ces premiers moteurs à essence révolutionnaires à l'époque, sous brevet et licence Daimler, avec ces premières Panhard & Levassor Type A.

Panhard & Levassor détenteur exclusif des licences d'exploitation de brevets Daimler pour la France (licences Daimler), devient alors premier constructeur automobile mondial, et fournit les moteurs V2 Daimler à Peugeot de 1890 à 1896 pour ses Peugeot Type 2, et Peugeot Type 3 (fabriquées entre 1891 et 1894). Les moteurs à essence s'imposent rapidement chez l'ensemble des nombreux constructeurs automobiles de prototypes concurrents de l'époque, en démultipliant les perspectives de la Révolution industrielle d'alors, en même temps que la révolution de l’électricité de Thomas Edison (General Electric). Carl Benz et Paul Daimler (héritier de Gottlieb Daimler) fusionnent leurs industries en Mercedes-Benz en 1924.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.