compteur de site

L'automobile Morris Bullnose


1 min lu

La première voiture de William Morris s'appelait Oxford en raison de sa ville natale. Cela a été annoncé dans le magazine Autocar en octobre 1912 et la production a commencé en mars 1913. Parce qu'il avait un capital limité et qu'il n'était pas disposé à partager la propriété de son entreprise, peu de choses ont été faites en interne. Pratiquement tous les composants ont été achetés et assemblés par Morris. C'était une petite voiture avec un moteur à quatre cylindres à soupapes latérales de 1018 cm3 avec culasse fixe de White & Poppe. L'allumage était activé par une magnéto Bosch.

Le châssis fabriqué par Rubery Owen était en acier embouti et la suspension était à ressorts à lames, semi-elliptique à l'avant et elliptique trois-quarts plus long à l'arrière suspendue au-dessus de l'essieu. L'essieu arrière banjo monobloc soudé avec demi-arbres cannelés était entraîné par un Wrigley Worm. L'essieu avant était en acier forgé et, comme l'ensemble de l'essieu arrière et la direction, était fabriqué par Wrigley. Les freins, sur les roues arrière uniquement, étaient du type à adhésion externe, métal sur métal, utilisant quatre patins dans chaque tambour. Une boîte de vitesses White & Poppe à trois vitesses avant et arrière a été installée. Les phares Powell & Hanmer étaient à l'acétylène et les feux latéraux et arrière à l'huile. Le pare-brise, par Auster Limitedde Barford Street, Birmingham, comme les lampes a été classé comme un accessoire.

La voiture tire son nom populaire, Bullnose, de son radiateur à sommet arrondi distinctif appelé d'abord le nez de balle. La plupart des carrosseries, fabriquées par Raworth d'Oxford, étaient du type open-tourer à deux places. Il existait également une version fourgon, mais le châssis ne permettait pas de monter des carrosseries à quatre places, car il n'était pas assez solide et trop court.

Source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.