compteur de site
2 min lu

Isotta Fraschini est un constructeur automobile italien historique, reconnu pour ses productions de luxe, parmi les plus prestigieuses du monde.

La Società Milanese Automobili Isotta Fraschini & C. a été créée à Milan le 27 janvier 1900 par Cesare Isotta et les frères Vincenzo, Oreste et Antonio Fraschini. La production automobile prit fin en 1949, celle des poids lourds en 1955. La production de moteurs industriels se poursuit, encore de nos jours, avec la société Isotta Fraschini Motori.

De 1900 à 1901, la Società Milanese d'Automobili Isotta Fraschini & C. est essentiellement importatrice de véhicules Renault. Les premières automobiles produites par le constructeur milanais remontent à 1902. La première disposait d'un moteur Aster de 699 cm3, la seconde d'un moteur à deux cylindres de 2 251 cm3 et enfin une troisième avec un moteur De Dion-Bouton de 785 cm3. En 1903, l'entreprise produit une nouvelle voiture équipée d'un moteur de sa propre conception d'une puissance de 24 ch.

En 1905, l'ingénieur Giustino Cattaneo est nommé directeur technique de la marque milanaise et il lui restera fidèle jusqu'en 1933. En 1907, à la suite d'un accord avec la société française De Dietrich, le constructeur italien lui cède une licence pour la production de cinq cents châssis Isotta Fraschini. Les grands succès acquis dans le domaine des courses automobiles et la diffusion de ces 500 automobiles eurent un effet très positif pour la notoriété de la marque.

Un autre fait important pour Isotta Fraschini interviendra en 1908 quand, aux États-Unis, une voiture Isotta Fraschini établit un record de vitesse moyenne à 105 km/h.

C'est en 1908 qu'Isotta Fraschini lance la Tipo FE, une automobile dont les caractéristiques techniques sont vraiment révolutionnaires pour l'époque. Elle fera la une de tous les journaux et sera acquise par les autres constructeurs pour comprendre et décortiquer ses inventions. Isotta Fraschini renouvela l'expérience avec la Tipo KM, une voiture sportive produite de 1911 à 1914, équipée d'un moteur d'une cylindrée folle de 10 618 cm3.

En 1911, le constructeur innove avec des freins également sur les roues avant, le premier en Italie et un des tout premiers au monde.

source : Wikipedia

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.