compteur de site
1 min lu

L'entreprise ne faisait pas partie des trois grands du marché automobile américain. Néanmoins, leurs dirigeants ont essayé de rivaliser dans le secteur sportif avec les Thunderbirds déjà populaires de Ford ou la Corvette à deux places.

Avec la voiture de prestige "Avanti" (en avant), ils ont voulu se tailler une bonne part de ce gâteau. Le design futuriste du célèbre graphiste industriel Raimund Loewi (la laideur se vend mal) a été initialement accueilli avec scepticisme. La voiture avait une carrosserie en fibre de verre et, comme nouveauté, des freins à disque à l'avant. Elle était équipée d'un moteur Packard 8 cylindres d'une capacité de 4,7 litres. Le tout était suralimenté par un "Kaiser Kompressor". Dans les années 60, le modèle est resté une alternative sportive dans le quotidien des voitures américaines.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.