compteur de site

L'automobile Mercedes Benz 170/6 cylindres


1 min lu

Le type W15, 170, 6 cylindres 1934 a fait ses débuts au Mondial de l'Automobile de Paris en octobre 1931, où il était considéré comme le nouveau modèle le plus important introduit cette année-là et était en production jusqu'en 1936.

A défaut de performances enthousiasmantes avec sa puissance de 32 chevaux, cette automobile procure un silence de fonctionnement exceptionnel. L’excellence technique s’exprime à travers une suspension à quatre roues indépendantes, un système inédit baptisé Zweigelenk-Pendelachse (essieu oscillant à double articulation), mis au point par Max Wagner et Josef Müller. Cette architecture assure une qualité de confort et une excellente tenue de route. A l'avant, elle fait appel à deux ressorts à lames transversaux et à un amortisseur à leviers qui mêle friction (une série de disques enfermés dans un carter fixé au châssis) et caoutchoucs coulissant sur une barre de liaison. A l'arrière, le châssis est rehaussé pour abriter des double ressorts hélicoïdaux de chaque côté des bras oscillants. Mercedes en améliorera le principe jusque dans les années 60 sur une multitude de modèles.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.