compteur de site

L'automobile Aston Martin Lagonda


1 min lu

L'Aston Martin Lagonda est une berline quatre portes du constructeur automobile britannique Aston Martin. On distingue au cours de la production qui s'étale de 1974 à 1990 quatre phases principales dénommées séries. 

Alors que la série 1 qui est en fait une version quatre portes de l'Aston Martin V8 conserve les codes de la marque, l'arrivée de la série 2 est en revanche très remarquée à l'époque en raison de son design anguleux et de sa technologie avant-gardiste faisant d'elle une voiture unique et la plus avancée de son temps.

Imaginée dans le but de concurrencer les berlines de luxe telles que les Rolls-Royce ou les Maserati, son début de carrière sera compliqué par les chocs pétroliers de 1973 et 1979, par les difficultés financières d'Aston Martin et par les problèmes de développement, de coût et de fiabilité de l'électronique de bord. Malgré tous ces aspects et les critiques parfois négatives dont la Lagonda a fait l'objet durant ses premières années de carrière, les deux dernières séries règleront en grande partie les problèmes de fiabilité connus sur la série 2.

Si la série 1 est un échec commercial, les trois autres séries connaîtront un certain succès notamment au Moyen-Orient et assureront la survie économique d'Aston Martin au cours des années 1980. Bien que le lancement de la série 2 soit très remarqué à l'époque, la Lagonda perd rapidement son succès et est aujourd'hui méconnue du public.

Après la disparition de la Lagonda en 1990, Aston Martin ne produira plus de berlines quatre portes avant 2010 et l'arrivée de la Rapide même si une Virage à empattement allongée avait été pensée comme remplaçante de la Lagonda dès 1992 mais ne fut jamais produite en série. Quant au nom Lagonda, il disparaît également avec le véhicule éponyme et ne réapparaît qu'en 2014 avec la Lagonda Taraf, destinée essentiellement au Moyen-Orient et vendue sur invitation à 200 exemplaires.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.